Diary 2 : la vie est belle

Quel plaiiiisir ! finir la journée en écrivant un bout de ce qui s’est passé dans ma tête aujourd’hui.

Hier, je vous avoue avoir terminée la journée sans me sentir apaisée. J’avais encore des choses à dire. J’ai du poster sur Instagram avant de pouvoir aller dormir.
Mon post était le suivant :

Version anglaise : plus poétique à mon goût

« Will ever someone break the circle of being cold because life is harsh ? Who says life is harsh ?
The ones that lived things or the ones that keep being involved in the dark side of life ?
What you live today is your choice. It is how you choose to think that will impact your life.
Life isn’t all black.
Of course everyone have sad and bad moments : death, sickness, failures, struggles, … but shouldn’t you be happy about not living that ?
Shoudn’t you be happy about having things others don’t ?
Shoudn’t you honor the ones that have less, trying to be positive and respecting what you have ? Therefore, shoudn’t you take what life has to give you, instead of always expecting the worst ?
You will never have the best if you are not ready to receive what life has for you ».

Version française :

« Quelqu’un brisera t’il un jour le cercle vicieux qu’est d’être froid parce que la vie est dure ? qui dit que la vie est dure ? ceux qui ont vécus des choses où ceux qui continuent à être impliqué dans le côté sombre de la vie ?
Ce que tu vis aujourd’hui est ton choix. C’est la façon dont tu pense qui va impacter ta vie. La vie n’est pas seulement mauvaise.
Bien sur, tout le monde vis des moments difficiles : mort, maladie, échecs, combats, … mais ne devrais-tu pas être heureux si tu ne les vis pas ?
Ne devrais-tu pas être heureux d’avoir plus qu’autrui ?
Ne devrais-tu pas honorer ceux qui ont moins, en essayant d’être positif et en respectant ce que tu possède déjà ?
Ainsi, ne devrais-tu pas prendre ce que la vie t’offre, au lieu de toujours t’attendre au pire ?
Tu n’auras jamais le meilleur si tu n’es pas prêt à recevoir ce que la vie a pour toi »

Je tiens à dire avant de continuer que les deux textes sont ma création propre… si aujourd’hui, ça compte encore.

Ce texte parle en réalité de quelqu’un qui est dans ma vie, et qui me frustre. Je suis frustrée de voir comment les gens peuvent gâcher leur propre vie juste par des pensées réductrices.
Selon moi, la vie est belle malgré tout ce qui peut s’y passer. Etre en vie reste sacré, et ce n’est pas acquis.

En parlant d’acquisition, vous êtes vous déjà demandé pourquoi les personnes que vous rencontrez font des efforts seulement en début de relation ?
Je me sens acquise en ce moment. Par ma famille, par mes amis, par mon copain.
On ne m’appelle plus autant qu’avant, alors a-t’on même envie de me parler ? (je me surprend à le penser).
Le cerveau humain, je l’avoue, tourne très facilement au négatif, mais j’observe, très clairement qu’être démonstratif envers l’autre, s’est aussi prendre le risque de perdre son attrait.
Moins on appelle, plus les autres appellent, et plus on se fait désirer, plus on se fait désirer. Le fameux jeux du chat et de la souris.
Quoi qu’il en soit, je ne ressens pas cela contrairement aux autres : je ne me lasse pas facilement des gens.


Et vous ? qu’en pensez-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s